Blog d'Expert

Pourquoi la bande n'est pas morte

Aujourd'hui, les disques capacitifs ont tellement baissé leurs coûts au gigaoctet et les processeurs sont devenus si puissants que stocker les sauvegardes sur cartouche ne semble plus se justifier. En effet, tous les logiciels de sauvegarde dé-dupliquent désormais très bien les données en supprimant l'écriture de tronçons de données déjà récupérés et compressant ces tronçons : La sauvegarde disque se retrouve désormais avec une moyenne d'environ 40% de stocké au lieu des 100% écrits, et souvent beaucoup moins dans le cas de bases de données, de snapshots ou autres images fréquentes.

Lire la suite